DEUX SOIREES COMPLETEMENT DELIRANTES POUR CLORE L’ANNEE 2022 AUX MASCARONS!

Le Théâtre des Mascarons accueille LE QUATUOR BOCAL (que vous aviez déjà vu et entendu pour «  Amuses bouches ») les 30 et 31 décembre. Le comité a assisté à l’une de leur représentation et à l’unanimité, tous les membres furent conquis par ce spectacle déjanté, délirant, brillant ; de la dentelle vocale et scénique.

VENDREDI 30.12 :

Dès 19H30: Verre de bienvenue offert 

Spectacle à 20H30

Plein tarif 30.- AVS, AI, Chômeurs, Etudiants, Apprenants 25.- Membres CCV et Emulation 20.- , Enfants 15.-

Paiement sur place en espèces uniquement.

Réservations par COURRIEL UNIQUEMENT avec mention du nombre de personnes à : info@mascarons.ch

Nombre de places limité.

SAMEDI 31.12 : COMPLET

Dès 19H30: Apéritif

Spectacle à 20H30

~ 22H15 : repas du réveillon

Prix unique spectacle et repas : 80.-/personne, paiement sur place en espèces uniquement.

  1. Menu « normal » : buffet froid, émincé de buffle sauce échalote, rösti et légumes, buffet de desserts
  2. Menu végétarien : buffet froid, rösti, tomme, légumes, buffet de desserts

Le spectacle en quelques mots :

Pendant l’installation du public, quatre choristes de l’Echo du Bout-de-Fa s’affairent entre accueil, scène et coulisses : il y a un directeur à trouver au bout du fil, un Powerpoint de la rétrospective des 100 ans à surveiller, une caisse de croûtons à caser. Et les bras manquent : ils auraient dû être 28, mais suite à une dernière répétition houleuse, la soirée annuelle risque de reposer sur les épaules de ces quatre chevaliers de l’apocalypse.

On sauve les apparences, on se débrouille sans le directeur, on entonne le premier chant. Qui sait ? Peut-être que le discours du président donnera à certains le goût de nous rejoindre sur scène. Et si on croyait au miracle ? Et si on se réfugiait dans le déni ? Et si on s’accrochait à la nostalgie des flamboyants débuts du chœur ?

Au cours des 80 minutes de spectacle chanté, joué et presque dansé, le Quatuor Bocal nous embarque dans une parodie-hommage sur les chœurs d’hommes de village : un regard tendre et intelligent sur ces sociétés locales qui constituent notre héritage et l’âme de nos collectivités. On rit, on acquiesce et on pleure aussi, entre les bévues du caissier, l’agressivité mal maitrisée du sous-chef et le craquage du président. Ici, le Quatuor enchaîne sa réflexion sur nos fonctionnements collectifs en temps de crise, comment oser faire le pas du changement sans liquéfier notre identité ? Comment trouver le courage de regarder la vérité en face ? Par quels moyens retrouver notre inspiration originelle et le goût du travail bien fait ?

Jeu, chant : Pascal Berney, Jérôme Delaloye, Yvan Richardet et Christian Vez

© 2017 - 2022 Groupe théâtral des Mascarons